Vos questions sont entre de bonnes mains

Musculation pectoraux

Partager
Envoyer par email

Les pectoraux sont un groupe musculaire au même titre que les abdominaux, le dos, les fessiers, les épaules, les cuisses ou encore les bras.

Présentation des pectoraux

Torse mâle

Les pectoraux sont probablement les muscles les plus travaillés par les pratiquants de la musculation. Ils sont pour beaucoup d'hommes un symbole de virilité et renforcent la confiance en soi. Situés en haut de la poitrine, ces muscles puissants ont pour fonction de resserrer les bras ou de pousser quelque objet vers l'avant.

  • Les pectoraux sont divisés en deux groupes : le grand pectoral et le petit pectoral
  • Généralement, chez les débutants, la partie basse des pectoraux est moins développée que la partie haute.

Les exercices pour la musculation des pectoraux

Beaucoup de personnes veulent se muscler les pectoraux, mais n'y arrivent pas facilement :

  • Il est recommandé de consacrer des séances entières uniquement à ces muscles. Ils profiteront alors d'une congestion musculaire optimale.
  • La concentration pendant les exercices est très importante.
  • La récupération musculaire doit aussi être scrupuleusement respectée.
  • Il est conseillé de ne pas faire de musculation des pectoraux le lendemain d'une séance consacrée aux épaules ou aux triceps : en effet, ces muscles sont fortement sollicités lors des exercices pour les pectoraux.

Pour les débutants, il est conseillé de faire des exercices de base qui font travailler plusieurs muscles :

  • Le développé couché, le développé incliné et le développé décliné se pratiquent sur un banc avec une barre ou des haltères dans chaque main :
    • La déclinaison favorise la partie basse des pectoraux, l'inclinaison muscle la partie haute.
    • L'écartement des bras favorise les pectoraux plutôt que les triceps.
Musculation et développé couché Finemedia
  • Les pompes : se pratiquent au sol, sans matériel. Probablement l'exercice le plus connu.
Exercices musculation et pompes Finemedia
  • Les dips : à réaliser sur des barres parallèles, une prise large favorise les pectoraux.
Exercice dips et musculation Finemedia
  • Le pull-over : sur un banc, allongé sur le dos, les bras lestés derrière la tête par un haltère, il faut remonter au-dessus de la poitrine. L'exercice travailler principalement les muscles stabilisateurs et ne favorise pas la prise de masse.
Exercices musculation et pull over Finemedia
  • Les tractions : connues pour la musculation du dos, les tractions sollicitent également les pectoraux. L'équilibre entre les deux groupes musculaires est d'ailleurs important, et nombre d'entraîneurs recommandent donc les tractions en complément idéal.

Une fois le pratiquant disposant de pectoraux suffisamment développés, il peut faire des exercices d'isolation

  • Les écartés couchés : avec des haltères, sur un banc. Il ne favorise que peu la prise de masse et est plutôt recommandé pour les plus experts comme exercice de finition.
Exercice de l'écarté couché Finemedia
  • Les écartés à l'appareil de musculation travaillent le milieu des pectoraux sans solliciter les triceps ou les épaules.
Exercice de l'écarté couché Finemedia
  • Les écartés à la poulie à vis : debout, les bras accrochés aux câbles, ils doivent se croiser devant la poitrine. L'exercice est plutôt utilisé en pré-fatigue.
Exercice de l'écarté avec poulie à vis Finemedia

Le matériel de musculation pour pectoraux

Pour pratiquer la musculation à domicile, il est parfois nécessaire d'investir dans du matériel. Voici quelques accessoires utiles notamment pour se muscler les pectoraux :

  • banc pour pectoraux : appareil spécifique, prix variable de 50 € à 400 €.
  • appareil musculation : appareil complet pour tout le corps, volumineux, très onéreux.
  • barre de traction : facile à installer, utilisation pour exercices de base et complémentaires pour les pectoraux.

Pour aller plus loin

Bien se muscler

La musculation est une activité physique pratique puisqu’il est possible de s'exercer chez soi aussi bien que dans un club ou une salle dédiée. Néanmoins, certaines règles sont à respecter pour bien se muscler sans se blesser.

Bien muscler ses pectoraux

Les pectoraux sont des muscles très souvent travaillés lorsqu’on pratique la musculation. Situés à l’avant de la cage thoracique, ils permettent les mouvements des bras. Il existe plusieurs exercices pour bien muscler ses pectoraux, à commencer par de [...]

Musculation des pectoraux : à privilégier en début de programme

Si vous souhaitez faire travailler différents muscles de votre corps, il est généralement conseillé de débuter votre programme par les exercices dédiés aux muscles forts de votre anatomie : cuisses, abdos, pectoraux, etc. En effet, l'effort intense fourni [...]

Retrouver la forme chez vous en 7 minutes d'exercice

Si vous n'avez pas le temps de faire des séances de musculation longues, réjouissez-vous, il est possible de garder la forme en 7 minutes montre en main ! Vous n'aurez besoin que d'un mur, d'une chaise, et d'un peu de motivation. 10 secrets pour rester mo [...]

Bien muscler ses dorsaux

Les muscles dorsaux sont des muscles qui travaillent lorsqu’on pratique la musculation. Ils permettent d’obtenir une silhouette en « V ». Pour cela, les principaux muscles dorsaux à travailler sont le grand dorsal, les trapèzes et les rhomboïdes. Voy [...]

Bien muscler ses biceps

Les biceps sont des muscles très souvent travaillés, car ce sont eux qui symbolisent le plus la force musculaire dans l’inconscient collectif. Quelques exercices bien choisis permettront de bien muscler ses biceps de façon à leur faire prendre du vol [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
salim djelouat

pr. en bioclinique et auteur scientifique

Expert

dr saul

Expert

jean-philippe binder

chirurgie esthtique paris

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.